Optimisez vos procédés industriels

Ces dernières années, l’initiative PAT (Process Analytcial Technology) encourage l’utilisation de nouveaux outils qui permettent d’améliorer les techniques de suivi des procédés. Ainsi, la qualité des produits manufacturés est assurée dès les premières étapes de fabrication. Notre objectif est de vous accompagner dans cette transition vers le QbD (Quality by Design) en vous aidant à développer vos stratégies de contrôle des CPPs (Critical Process Parameters) et CMAs (Critical Material Attributes).

Nous encourageons l’utilisation de la spectroscopie vibrationnelle (IR, Raman,…) et de la chimiométrie pour maitriser et optimiser vos procédés, grâce à des suivis en temps réel.

Exemples d’application.

Optimisation d’un temps de mélange.

Le temps de mélange de deux poudres doit être suffisant pour garantir l’homogénéité de la mixture. En incorporant une sonde proche infrarouge au mélangeur, il est possible de caractériser l’évolution de l’homogénéité de la mixture au cours du temps. À partir de ces spectres et du modèle chimiométrique adéquat, le temps de mélange peut être optimisé à ce qu’il soit le plus court possible tout en garantissant un mélange de poudres parfaitement homogène.

D’autres applications sont possibles : contrôle de la pureté d’un produit, identification des impuretés, suivi d’une réaction chimique, d’une cristallisation, d’un séchage…

Suivi en temps réel d’une culture de cellules.

Les cultures de cellules représentent une étape clé dans la production d’anticorps ou de virus pour la fabrication de vaccins. Cependant, un grand nombre de paramètres, essentiellement chimiques, sont contrôlés uniquement sur la base de prélèvements analysés par méthodes chromatographiques ou enzymatiques.

L’utilisation de sondes spectroscopiques permet notamment de réaliser des analyses in situ des cultures, prévenant ainsi les prélèvements des réacteurs de culture. Les techniques chimiométriques permettent ensuite de développer des modèles de régression permettant, uniquement sur la base des spectres acquis in situ, de prédire les paramètres chimiques étudiés.

Ainsi, en couplant analyses spectroscopiques et traitements chimiométriques, il est possible de développer de puissants outils pour le développement de méthodes d’analyse en temps réel.

Notre offre de services